logo
Saint-Jean - UNESCO

Bouquet de Saint-Jean

Exemple de bouquet de la Saint-Jean, conservé toute l'année dans la maison (Saint-Aventin).


Chute du har

La chute du har est un moment attendu (Esbareich).


Le har habillé

Avant d'être allumé, le har doit être garni de paille et fleuri (Sarp).


Halhas de Sarp

Retour des halhas, à Sarp, pendant Total Festum 2019.


Halhas de Saint-Bertrand-de-Comminges

Un bel exemple de maintien des halhas, grâce à Philippe Reuge


Har de Regadas

Un har exceptionnel de plus de 900 coins !


Har embrasé

Aussitôt allumé, le har s'embrase en un éclair (Sarp).


Matin de Saint-Jean

Le matin du 24 juin, le bétail doit aller sentir et piétiner les cendres encore chaudes.


Manipuler les halhas

Stage de manipulation de halhas pendant Total Festum 2019, à Sarp.


Pailler les halhas

Transmission du savoir-faire et du goût de la tradition, pendant Total Festum 2019, à Sarp.


Sauter le feu

Pour avoir force et vigueur toute l'année, il faut sauter les flammes.


Atelier de halhas

Atelier de fabrication de halhas, animé par Philippe Reuge et Bernat Ménétrier-Mercadal, pendant Passa-Pòrts 2019, à Montréjeau.


Un tison dans le jardin

En rentrant du har, il faut planter un morceau de charbon dans le jardin, pour fertiliser la terre et protéger les récoltes.


Les conques de vachers

À Montauban-de-Luchon, retour des conques de vachers, pour faire grand vacarme lorsque le halhar s'enflamme, comme le décrit Bernard Sarrieu dans la Pireneïdo.


Croix sur la porte

En revenant du har on fait une croix sur la porte de la maison pour la protéger.


Har de Juzet-d'Izaut

Dans la pays d'Isaut beaucoup de communes ont su maintenir le har.